Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 10:50

- épreuve écrite d'admission : 9 mai 2012


- date limite de retrait des dossiers : 10 février 2012


- date limite de dépôt des dossiers : 17 février 2012

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Concours et QCM
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 10:34

imagesC’était la grande nouveauté de ce CHSCT-M. Le secrétaire de CHSCT-M est un représentant des personnels. Il aura la tâche de préparer et suivre les travaux du CHSCT en association . . . . .

 

Ordre du jour :

  1. Règlement intérieur du CHSCT-M
  2. Election du secrétaire du CHSCT-M
  3. Règlement intérieur des autres CHSCT
  4. Projet de circulaire relative au fonctionnement des CHSCT des ministères économique et financier
  5. Le plan ministériel pluriannuel santé, sécurité et conditions de travail 2012-2014
  6. La note d’orientation 2012
  7. Le budget 2012 des CHSCT et du CHSCT-M
  8. Rapports 2010 (accidents et maladies professionnels, évolution des risques professionnels, ergonomie)
  9. Points divers

Quelques informations . . .

La loi du 5 juillet 2010 (article 10) stipule la mise en place de CHSCT dans les administrations de l’Etat et dans tous les établissements publics de l’Etat ne présentant pas un caractère industriel ou commercial.

Rôle et compétence du CHSCT

Ordinateur 3

Le décret n° 2011-774 du 28 juin 2011 transpose les missions et attributions du CHSCT prévues aux articles L. 4612-1 à L. 4616-16 du Code du travail en les adaptant aux spécificités de la Fonction publique de l’Etat.

- Le CHSCT contribue à la protection de la santé physique et mentale et à l’amélioration des conditions de travail
- Le CHSCT est associé à la démarche d’évaluation des risques professionnels et aux mesures de prévention qui figurent dans le programme annuel de prévention
- Le CHSCT est consulté sur tous les projets d’aménagement importants modifiant les conditions de santé, de sécurité ou les conditions de travail

Pour mener à bien ses missions, le comité réalise :

- Des visites des sites dont le programme annuel prévisionnel est fixé par une délibération du CHSCT
- Des enquêtes en cas d’accident de service, de travail ou de maladies professionnelles ou à caractère professionnel

CHS CT FinancesLa compétence sur les conditions de travail des CHSCT englobe :

- L’organisation du travail (charge de travail, pénibilité, etc.)
- L’environnement physique du travail
- L’aménagement des postes de travail et leur adaptation à l’homme ;
- La durée et les horaires de travail
- L’aménagement du temps de travail (travail de nuit, travail posté)
- Les nouvelles technologies

Les CHSCT étudient également les questions de durée, d’horaires, d’aménagement du temps de travail, ainsi que les nouvelles technologies en vue de mesurer leurs conséquences sur l’organisation du travail et leurs effets sur la santé des agents.

CHSCT-M : Frimas d’hiver ?

Ce premier comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ministériel (CHSCT-M) s’ouvre avec un ordre du jour marathon tant par son contenu (9 points à l’ordre du jour) que par sa tenue (près de dix heures).

La présidente prend le ton de la solennité pour ouvrir ce 1er CHSCT-M qui va profondément modifier notre fonctionnement en donnant plus de prérogatives aux représentants des personnels mais sans les calquer sur ceux des CHSCT du privé (régit par le Code du travail), ce que regrette la CFDT Finances (voir notre déclaration liminaire).

1 Règlement intérieur (R.I.) du CHSCT-M

Après plusieurs réunions concernant l’élaboration du R.I. du CHSCT-M, ce dernier est consolidé et mis au vote des représentants des personnels ayant voix délibérative.
Vote contre : 0
Vote pour : CGT, FO
Abstention : CFDT, Solidaires

La CFDT Finances s’est abstenue sur ce vote du R.I. CHSCT-M car toutes nos propositions de modifications n’ont pas été retenues par l’administration (rôle de l’expert, publicité des débats, envoi des documents).

2 Election du secrétaire du CHSCT-M

C’était la grande nouveauté de ce CHSCT-M. Le secrétaire de CHSCT-M est un représentant des personnels. Il aura la tâche de préparer et suivre les travaux du CHSCT en association avec le président du CHSCT et au nom de l’ensemble des organisations syndicales représentées au CHSCT.

Les 4 fédérations se sont préalablement mises d’accord pour attribuer le poste de secrétaire du CHSCT-M au représentant des personnels du syndicat majoritaire (suite aux élections professionnels du 20 octobre dernier), ici la CGT.

Après un vote à main levée (le vote à bulletin secret est possible si au moins un représentant des personnels ayant voix délibérative en fait la demande), les représentants des personnels du CHSCT-M (CFDT, CGT, Solidaires et FO) ont donc élus, à l’unanimité, le représentant de la CGT pour un mandat de 3 ans (jusqu’aux prochaines élections professionnelles de 2014, 4 ans après), sans suppléant comme le stipule le nouveau R.I.

3 Règlement intérieur des autres CHSCT (Centrale, Spéciaux, de proximité)

Comme pour le R.I. du CHSCT-M, voici les votes :
Contre : 0
Pour : CGT et FO
Abstention : CFDT et Solidaires

La CFDT Finances s’est abstenue pour les mêmes raisons que celles du point 1. Rappelons à ce stade que les représentants de l’administration ne votent plus et que seul le président et le directeur RH ont obligation de participer au comité.

4 Projet de circulaire relative au fonctionnement des CHSCT des ministères économique et financier

De nombreuses corrections ont été apportées à cette circulaire rédigée avec précipitation par l’administration. Sans entrer dans un récit trop technique, il convenait d’établir avec précision tout le déroulé que rencontrera cette instance (le CHSCT) afin d’apporter des réponses claires aux futurs interrogations des membres des CHSCT.

5 Le plan ministériel pluriannuel santé, sécurité et conditions de travail 2012-2014Ordinateur 1

Ce plan est discuté depuis de nombreuses réunions, depuis plusieurs années. Nos ministres ne voulant pas transcrire dans ce plan que les massives suppressions d’emplois dans les Ministères économique et financier sont étroitement liées à la dégradation des conditions de travail des agents, la CFDT Finances s’est refusé à donner son aval à cet accord.

Néanmoins nous avons largement contribué à faire vivre ce plan au travers de groupes de travail priorisant 4 axes, à savoir :

1 Développement de la connaissance des risques
2 Prévention des risques psychosociaux (RPS) et des troubles musculo-squelettiques (TMS)
3 Prévention de l’exposition aux substances cancérigènes, mutagènes et repro-toxiques (CMR) et à des contraintes de pénibilité particulières
4 Amélioration continue de l’existant

6 La note d’orientation 2012

Elle fera largement résonance à la mise en place des CHSCT.
Rôle du président, constitution du CHSCT, présentation du R.I., désignation et rôle du secrétaire, rôle du secrétaire administratif, formation des membres CHSCT, articulation CHSCT et CT (comité technique), crédits d’impulsion, suivi médical des agents, mise à jour du DUERP (document unique d’évaluation des risques professionnels) sont quelques-uns des chapitres de cette note 2012.

Responsabilité du comptable 27 Le budget 2012 des CHSCT et du CHSCT-M

Les crédits CHSCT 2012 s’élève à 18,5 M€.
A cette somme il faut retrancher la "réserve budgétaire" de 6 % (+ 1% par rapport à 2011). Mais ce n’est pas tout. La présidente nous annonce qu’il convient de déduire 20% supplémentaire baptisée "aléas de gestion" pratique renouvelée lors de chaque élection présidentielle.
Pour être clair, si le CHSCT perçoit 100 €, il convient de déduire la réserve budgétaire de 6% soit 6 € et des 94 € restant il faudra encore déduire 18,80 € (20% correspondant à la réserve "aléas de gestion" il n’aura donc que 75,20 €.
Ces crédits amputés seront alloués aux CHSCT dans quelques semaines en un seul versement. Rien aujourd’hui ne permet de dire que cette réserve (aléas de gestion) sera débloquée après les élections présidentielles. Lorsqu’on sait que les budgets de fonctionnement des directions ont subis un électrochoc négatif, il faudra surveiller, avec la plus grande attention, qu’elles ne puisent pas dans les crédits CHSCT pour compenser leur manque de ressources propres.
La CFDT s’est élevée contre cette décision arbitraire qui remet en cause les actions des CHSCT. A l’unanimité, la CFDT, la CGT, Solidaires et FO ont donné un avis négatif au projet de budget CHSCT-M 2012 pour les raisons détaillées ci-dessus. Nous invitons tous les autres CHSCT à faire de même en dénonçant cette remise en cause du financement des actions d’hygiène, de sécurité, de santé et de conditions de travail.

8 Rapports 2010 (accidents et maladies professionnels, évolution des risques professionnels, ergonomie)

A ce stade et compte tenu de l’heure avancée de ce CHSCT-M, les rapports "accidents et maladies professionnels, évolution des risques professionnels, ergonomie seront examinés en point 1 du prochain ordre du jour du CHSCT-M d’avril.

9 Points divers

- Nous avons questionné l’administration concernant les visites médicales des douaniers affectés dans un département autre que celui de son CHSCT. La DGDDI nous informe que les douaniers continueront de voir leur médecin de prévention de leur département d’affectation.

- Nous avons demandé que les douaniers puisent participer aux formations (SST, exercice incendie, etc.) du CHSCT du département d’affectation, autre que celui du département d’implantation de la direction régionale (siège du CHSCT) afin de réduire les déplacements donc les coûts et compléter ainsi les formations qui manquent de candidat. Le bureau des conditions de travail va faire une étude de faisabilité rapidement.
Pour les agents des DIRCOFI, le problème ne se pose pas car il y a un CHSCT DGFIP dans chaque département.

- A notre demande, la création d’un suivi de dossiers non résolus est actée en séance. Ce suivi permettra au CHSCT d’apporter des réponses aux sujets non traités lors des réunions précédentes, soit par manque d’information soit qu’un délai de réflexion est nécessaire.

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans C.H.S.C.T.
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 10:29

Bercy 2La CFDT Finances revendique depuis de nombreuses années la transformation des CHS en CHSCT.
La loi du 5 juillet 2010 (article 10) annonçait la mise en place de CHSCT dans les administrations de l’Etat . . . .

 

Madame la Présidente

La CFDT Finances revendique depuis de nombreuses années la transformation des CHS en CHSCT.

La loi du 5 juillet 2010 (article 10) annonçait la mise en place de CHSCT dans les administrations de l’Etat et dans tous les établissements publics de l’Etat ne présentant pas un caractère industriel ou commercial.

Notre revendication est donc satisfaite me direz vous. Non, ou partiellement, car pour la CFDT Finances les CHSCT doivent avoir les mêmes prérogatives que ceux du secteur privé avec l’application du Code du travail.

Un pas est franchi mais nous n’en sommes qu’au milieu du gué.images

Dans toutes les directions de nos ministères, les agents dénoncent une frénésie de changements et de réorganisation, un renouvellement incessant des méthodes de travail, une constante adaptation des personnels aux changements par le biais d’efforts mal ou peu reconnu, toujours plus lourds à supporter, au profit d’une rentabilité et d’une recherche de la performance individuelle soutenue.

Les massives suppressions d’emplois dans nos ministères aggravent ces situations et ont un impact direct sur la santé physique et mentale des agents.

Résultat, malgré la peur de la stigmatisation ou de l’isolement, les signes de la souffrance au travail finissent par s’étendre à l’ensemble des catégories. En témoigne, notre grande enquête sur les conditions de travail 2011 dont nous avons fait une large publicité dans ces instances.

Se limiter à l’hygiène et à la sécurité, c’était s’intéresser davantage à l’environnement de travail qu’à l’homme au travail.

Parler de santé au travail et de conditions de travail oblige par contre à s’interroger sur la qualité du travail, c’est-à-dire sur ce qui permet à l’individu de s’épanouir et de s’émanciper.

Les travaux au CHSCT-M permettront dorénavant à la CFDT Finances de mettre en avant ses revendications concernant les conditions de travail et de faire le lien irréfutable entre les nombreuses suppressions d’emplois aux Finances et la dégradation des conditions de travail des agents mais également l’altération physique et mentale qui en découle, cause première du mal être. Ils permettront aussi de mesurer les conséquences sur l’organisation du travail et leurs effets sur la santé des agents.

L’amélioration des conditions de vie au travail des agents reste une priorité pour la Fédération des Finances CFDT, elle s’investira assidument dans les travaux du CHSCT- M.

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans C.H.S.C.T.
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 10:26

Valise 2Plus que quelques jours avant de savoir si vous partez pour l’ENFIP, à Lyon, en tant que contrôleurs stagiaires au 1er mars 2012.

 

Un dernier appel aura bien lieu au 1er mars 2012, pour les lauréats des concours 2010 national et régional Ile-de-France de contrôleur du Trésor public.

Soyez vigilants et tenez vous prêts à préparer vos valises car la DG doit nous tenir informés sous peu des décisions de nomination et d’affectation.

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Concours et QCM
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 14:07

faux.1257435166.jpgCette confusion est un autre classique du chef de l’Etat, destiné à critiquer les défauts de notre pays par rapport à ses partenaires. Il a déjà évoqué ce record français dans d’autres émissions, à chaque fois à tort : il suffit de prendre le rapport 2011 de la commission européenne sur la fiscalité pour constater que la France est, en 2011, à la septième place européenne pour son taux de fiscalité rapporté au PIB, loin derrière le Danemark (48,1 %), la Suède (46,9 %), la Belgique (43,5 %), l’Italie (43,1 %), la Finlande (43,1 %) ou l’Autriche (42,7 %). Notre pays a des rentrées fiscales équivalentes à 41,6 % du PIB.

Lu chez : http://decodeurs.blog.lemonde.fr/

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Fiscalité
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 12:28

CFDT logoCommuniqué de presse n°9 du 30 janvier 2012
Déclaration de la commission exécutive


Compétitivité emploi
Des mesures dangereuses et injustes

 

Le président de la République a annoncé hier quatre séries de mesures censées favoriser l’emploi et la compétitivité. La CFDT juge ces mesures inefficaces, précipitées et injustes. Elle réaffirme son opposition à l’augmentation de la TVA qui aura pour conséquence une détérioration du pouvoir d’achat des salariés les plus modestes et des classes moyennes.
 
La baisse des charges patronales est un cadeau de 13 milliards pour les entreprises payé par tous les consommateurs (et pas seulement sur les produits importés), sans aucune garantie sur la compensation opérée pour la politique familiale. Sans garantie non plus sur le fait que les entreprises utilisent cette baisse des charges pour diminuer leurs prix de production ou augmenter les salaires... Le choix effectué par le gouvernement est injuste pour les salariés et dangereux pour la croissance.

La CFDT prend acte que le président saisit les partenaires sociaux sur les accords compétitivité emploi. Elle demande que syndicats et patronat aient le temps de négocier sans précipitation. La compétitivité ne peut se réduire à une approche uniquement du temps et du coût du travail, sans protection pour les salariés. Il est hors de question, pour la CFDT, de remettre en cause les 35 heures comme durée légale du travail.

La CFDT partage le souci du développement de l’alternance et de l’engagement des entreprises dans ce domaine. Il serait illusoire de croire qu’une taxation supplémentaire ou le relèvement de l’objectif de 4 à 5 % suffira. Les 4 % sont déjà loin d’être atteints, notamment dans les fonctions publiques pour lesquelles la CFDT réclame un engagement dans le développement de l’alternance. Ces annonces illustrent un manque de constance dans l’objectif poursuivi.

Sur le logement,  l’augmentation de 30 % du coefficient d’occupation des sols (COS) ne résoudra pas véritablement la pénurie de logements et ne jugulera pas la hausse des loyers. Pour la CFDT, la hausse des loyers devrait être encadrée.

Dans son intervention, le président de la République n’a pas apporté de réponses convaincantes. Elles ne peuvent se construire que par le dialogue social dans un souci de justice sociale.

 

Communiqué de presse de la Confédération CFDT du 30 janvier 2012

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 11:23
CFDT 2012 Adresse aux candidats LogoIndépendante de tous les partis, la CFDT ne donne pas de consigne de vote en vue de la présidentielle. Ce choix de l’autonomie face au pouvoir politique ne l’empêche pas de participer au débat public afin d’imposer ses idées et d’éclairer le choix des électeurs.

Les périodes électorales sont des enjeux forts pour la démocratie, et la CFDT a un rôle tout particulier à jouer. Il lui faut s’investir sans remettre en cause ses fondamentaux, en particulier son autonomie vis-à-vis du politique. « En tant que corps intermédiaire qui participe à l’intérêt général, nous redonnons de la cohérence aux demandes multiples d’une société en perte de repères, insiste la secrétaire nationale Laurence Laigo. Pendant cette campagne, nous devons être la voix majeure du monde du travail dans un contexte incertain, tant au niveau national qu’international. »

Un moment crucial pour la démocratie
Autonomie ne signifie pas désintérêt ou effacement, tout au contraire. Pendant toute la campagne présidentielle et plus tard, pendant celle des législatives, la CFDT compte bien être présente pour faire entendre la voix des salariés. Les périodes électorales sont en effet des moments cruciaux dans les démocraties, et la crise actuelle renforce la responsabilité des corps intermédiaires tels que les organisations syndicales. « Une de nos premières missions est de mobiliser les salariés afin qu’ils prennent part au débat, explique Laurence Laigo. Nous les avons déjà encouragés à s’inscrire sur les listes électorales, et nous devons à présent les convaincre d’aller voter. La montée de l’abstention à chaque scrutin, particulièrement élevée dans les milieux populaires, ne peut laisser indifférente notre organisation. C’est le plus sûr moyen de donner de la légitimité aux responsables politiques et de renforcer notre capacité d’intervention et de contrôle en tant que citoyens. »
Le contexte économique difficile dans lequel se dérouleront ces élections laisse également craindre une montée du vote extrême… que combat avec force la CFDT au sein des entreprises. Pour l’extrême droite, les crises ont toujours été une aubaine, comme le montre l’audience actuelle du Front national. Son expression faussement réconfortante, mais réellement réactionnaire (retour au franc, fermeture des frontières, préférence nationale, etc.) cache mal un programme extrêmement violent qui fait des étrangers, des personnes d’origine étrangère ou encore de tous les gens qui combattent leurs idées (syndicalistes, militants associatifs, bénévoles…) les boucs émissaires mais aussi les responsables de tous les maux de notre société. « Le Front national n’est pas un parti comme les autres, rappelle, dès qu’il en a l’occasion, François Chérèque. Ce pour quoi il se bat est antinomique avec les valeurs que nous défendons. »


CFDT-2012-Adresse-aux-candidats-Logo.jpgDans ce contexte délicat, la présence de la CFDT dans le débat doit permettre que les véritables questions, celles auxquelles sont confrontés les salariés, soient réellement abordées par les divers candidats au cours de la campagne. C’est dans cet état d’esprit, à la fois constructif et combatif, qu’a été rédigée à leur attention une adresse, et qu’un forum de la société civile se déroulera dans les locaux de la Confédération les 10 et 11 mars prochain. L’objectif de ces deux initiatives est on ne peut plus clair : présenter dans le débat public les attentes de la CFDT et promouvoir nos solutions pour répondre au malaise social.

Débattre pour éclairer les citoyens
Sous le titre "Présidentielle 2012 – La CFDT s’adresse aux candidats", cette interpellation présente ainsi de manière à la fois précise et concise les enjeux auxquels les prétendants à « la plus haute fonction de l’État » devront faire face et sur lesquels la CFDT souhaite qu’ils s’expriment. Ce document sert d’ailleurs de fil conducteur lors des rencontres que la CFDT a ou aura avec les candidats et leur équipe de campagne. Afin de gagner en clarté, ladite adresse s’articule en trois temps. Tout d’abord, les mesures que ces candidats souhaitent prendre à court et moyen termes pour répondre à la situation sociale dégradée que nous connaissons aujourd’hui. Veulent-ils revenir sur la défiscalisation des heures supplémentaires ? Vont-ils lancer le débat au sujet de la réforme systémique des retraites dès 2012 ? Quelles réformes de la fiscalité envisagent-ils s’ils prétendent réduire les inégalités et mieux défendre la cohésion sociale ? Autant de sujets incontournables, que le futur président de la République ne peut dédaigner, et qui méritent, à tout le moins, d’être débattus.


La deuxième partie de l’adresse s’intéresse à l’avenir au travers de questions concernant la formation (initiale et professionnelle), la sécurisation des parcours professionnels, le développement durable, l’aménagement du territoire ou l’Europe.


Enfin, dans la troisième partie, plus prospective, les candidats sont invités à s’exprimer sur la manière dont ils envisagent de gouverner, de mener à bien les réformes qu’ils proposent. Quelle place vont-ils donner aux partenaires sociaux ? Comment comptent-ils mener les débats publics ? Quelle est leur vision du rôle des acteurs de la société civile ? « Avec cette adresse, nous n’attendons pas que les candidats nous fassent des promesses sur tel ou tel sujet dont on sait bien qu’elles n’engagent que ceux qui y croient, explique Laurence Laigo. Nous souhaitons en revanche qu’ils répondent à cette interpellation pour confronter leurs points de vue et analyses à notre propre grille de lecture. Mais il n’est pas question d’agir comme un lobby qui tenterait de faire pression en vue d’obtenir des contreparties. » Les réponses des candidats seront rendues publiques grâce aux moyens de communication de la CFDT. L’enjeu, c’est d’éclairer le plus grand nombre de salariés à l’heure du choix.

Jérôme Citron

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 16:23

Ordre du jour :

1) Présentation du nouveau référentiel unique des emplois
2) Mouvements internes 2012
3) Suppression et re-qualifications des emplois 2012
4) Notation-évaluation des agents FIE

Information:
1) Questions diverses

 

Les documents modifiés :

CTL emplois 30 01 2012 - fiche 2 mouvements internes 2012 CTL emplois 31 01 2012 - fiche 2 mouvements internes 2012

CTL emplois 30 01 2012 - annexe 1 tableau TAGERFIP V1 CTL emplois 31 01 2012 - annexe 1 tableau TAGERFIP V1

CTL du 31-01-2012 - fiche 4 évaluation-notation FI CTL du 31-01-2012 - fiche 4 évaluation-notation FI

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Comités Techniques
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:55

Les lauréats du concours de contrôleur 2010 (national et Île-de-France) restant à appeler seront nommés au 1er mars 2012.

Les décisions de nomination et d’affectation seront diffusées fin janvier 2012.

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Concours et QCM
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 10:04

Service Public es tu laLa CFDT, la CGT et FO ont participé au CTL Emplois du 24 janvier. Seul le SNUI a boycotté cette réunion.
Dans sa déclaration liminaire, la CFDT a dénoncé ces nouvelles suppressions d’emplois, 20 pour la FF, 11 pour la FGP.
Les gains de productivité ne suffisent plus à justifier les suppressions. Sur les 35 supprimés, le Finistère en perd 25,5 au titre du « taux d’effort », justifié par aucune mesure précise de l’activité des services.
La Directrice a été incapable de justifi er le pourquoi de la localisation des suppressions, si ce n’est que certains services se porteraient moins mal que d’autres.


La CFDT a réclamé un calcul réel des charges des services que la DGFIP se refuse désormais à faire, tant l’affectation des moyens en personnel est inadaptée aux missions de nos services.

L’ensemble des organisations syndicales présentes a voté contre le projet de suppressions d’emplois. Conformément aux nouvelles règles de fonctionnement des CTL, où seuls les représentants syndicaux votent, aucune décision n’a été prise.
La Directrice est donc dans l’obligation de reconvoquer un CTL, le 31 janvier, où les propositions, probablement identiques, seront, à nouveau, soumises.

De même, avec un vote unanime contre, seront à nouveau soumis au CTL :

  • le TAGERFIP, nouveau référentiel unique des emplois,
  • les modifications internes au département
  • lla gestion administrative des services de fiscalité immobilière


En questions diverses, ont été abordés :

  • les anomalies dans la campagne CFE et les problèmes liés aux augmentations de base votées par les collectivités territoriales
  • Berkani : remplacement O’Net, formation, départs en retraite
  • Mise en place des EDD : espace de dialogue
  • Mode de diffusion des notes de la DDFIP et les défauts d’harmonisation
  • Période de réserve électorale : cela ne vise que le cadre de l’activité professionnelle
  • Correspondante sociale : réorganisation en cours après le départ de C. BOZEC qui ne sera pas remplacée. Isabelle BARRE assurera l’information des 2 filières.


Les prochaines CTL :

  • 31 janvier : 2ème CTL Emplois
  • 1er mars : bilan DUERP, plan d’amélioration des conditions de vie au travail, Chorus
  •  29 mars : budget, rapport d’activité

Vos représentants CFDT :
Annick BREUT - Trés. Pont L'Abbé - annick.breut@dgfip.finances.gouv.fr
Jacques LE PICHON - Très. Douarnenez - jacques.lepichon@dgfip.finances.gouv.fr
Ronan DOUGUET- CH 1 de Quimper - ronan.douguet@dgfip.finances.gouv.fr

 

En savoir plus CTL du 24 janvier sur l'emploi : Déclaration CFDT

 

En savoir plusCTL 24 janvier 2012 : Tableau synthétique des suppressions et requalifications d'emplois 2012 - FILIERE GESTION PUBLIQUE

En savoir plusCTL 24 janvier 2012 : Tableau synthétique des suppressions et requalifications d'emplois 2012 - FILIERE FISCALE

En savoir plusCTL 24 janvier 2012 : Evolution départementale des emplois FINISTERE 

 

En savoir plusComité Technique Local (CTL) du 24 janvier 2012

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Comités Techniques
commenter cet article

Au sommaire du blog

1 Actualités 1 CAP Locales 1 CAP Nationales 1 Pratiques
1 Ailleurs en France 1 CHS 1 Document Unique 1 Vu dans la presse
1 Ailleurs dans le monde 1 CDAS 1 Infos Sociales 1 Vu dans les Jo
1 Calendrier 1 Carrières 1 Informations légales 1 Vidéos
1-Retour-Accueil.png CTP    

Rechercher

Plus, plus et encore plus !

Plus Elus CFDT en CAPC

Plus Décret CHS

Plus Guide Acmo

Plus Simulateur pensions

Plus Droits et démarches

Plus Les responsables CFDT

Plus Mentions légales

Archives

Nos vidéos CFDT

Les vidéos de la CFDT à regarder de
chez vous, une fois libre des contraintes
de l'intranet DGFIP

Nos liens sur le web...

Lien CFDT Confédération (2)

Lien CFDT Fédération Fiannces(2)-copie-1

Lien CFDT Fiannce Publiquess(2)

Lien CFDT Fonctionnaires 2

Lien CFDT Cadres

Vive l'impot

button.png