Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 17:59

Agent CDGFIP - Résultats de préadmissibilité du concours interne d'agent

administratif des finances publiques - année 2013

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Concours et QCM
commenter cet article
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 17:55
Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Concours et QCM
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:13

à l'ordre du jour prévisionnel suivant :

Point soumis au vote :
1) Les procès-verbaux des CTL des 28 mai, 28 juin et 9 juillet 2013


Points pour information
:

  • 2) Le bilan de la campagne IR
  • 3) Le bilan de l'évaluation professionnelle
  • 4) L'exécution budgétaire 2013
  • 5) Le rapport d'activité 2012
Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Comités Techniques
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:05

Elle se déroulera :


le vendredi 8 novembre 2013


au Restaurant « FLORINA »
Traon ar Roz - Hôpital-Camfrout


L’assemblée générale est ouverte à tous, adhérents et sympathisants.
Il vous suffit de poser une demande d'autorisation d'absence.

Le repas sera pris en commun pour ceux qui le souhaitent.

A l'ordre du jour de notre assemblée générale :

  • compte-rendu d'activité,
  • élections 2014
  • intervention égalité pro par Marie Claude LE COQU
  • élection du bureau.

 

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:02

http://www.cfdt-finances.fr/IMG/jpg/Vacances_2013-2014-2.jpg

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Pratique
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 17:59

La direction générale a lancé la campagne 2014, pour recruter les agents de la DGFiP actuellement en fonction dans les services déconcentrées ou de l’administration centrale, des catégories A,B et C des filières fiscale et gestion publique, au profit de la direction générale, des délégations du directeur général, des départements comptables ministériels, de l’ENFiP et de l’opérateur national de paye.

Appel_de_candidatures2013_Copy.pdf

 

L’appel de candidature paru sur Ulysse le 15/10/2013 court jusqu’au 12/11/2013

Il s’adresse aux agents des deux filières exerçant leurs fonctions dans les services déconcentrés de la DGFIP ou en administration centrale, et désirant changer de structures.

Le périmètre des services centraux et structures assimilées s’établit comme suit :
- tous les bureaux ou missions de la centrale ;
- les délégations du Directeur général (DDG) ;
- les départements comptables ministériels (DCM) ;
- l’école nationale des Finances publiques (ENFIP) pour les postes administratifs uniquement ;
- l’opérateur national de paye (ONP).

La prise de fonction se fera le 1er septembre 2014

à partir d’un vivier d’agents présélectionnés, afin de pourvoir les vacances d’emplois.

Les dossiers de candidatures devront parvenir, par la voie hiérarchique, à la direction générale (bureau RH-1C) le 12 novembre 2013 au plus tard.

Les collègues trouveront sur Ulysse/Nausicaa la note de service, le dossier de candidature, les fiches descriptives des services demandeurs.

Paris, le 18/10/2013

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Carrières - Indemnités - Mutations
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 17:57

formation3 DEC_LIM_14_OCT_13__1_.pdf



Monsieur le Président,

La CFDT Finances publiques acte positivement l’existence de ce document, qui a pour objet de retracer, si possible de manière exhaustive, l’ensemble des actions entreprises à la DGFIP en matière de formation initiale et de formation continue. Nous avons donc des chiffres, les volumes sont indiqués, ainsi que l’évolution des effectifs. Un point positif également sur la féminisation des jurys : sur ce point la DGFIP fait bien mieux que l’Assemblée Nationale !

Les volumes indiqués montrent bien également l’évolution des effectifs, ce qui va dans le sens de la transparence en la matière, même si nous connaissons malheureusement trop bien l’impact des suppressions d’emploi sur les conditions de travail de nos collègues, donc sur la formation, en particulier en termes d’auto-censure.

Un regret technique cependant : les graphiques en noir et blanc ne sont pas forcément ce qui se fait de mieux en termes de lisibilité. Une présentation très complète, pourrait-on se dire… La CFDT Finances publiques a cependant une autre lecture, et celle-ci lui fait dire que ce document est aussi très incomplet, sous de multiples angles d’approche. Dans le détail, et un peu au fil de l’eau :

  • Concernant la formation initiale, il est clair que les chiffres sont gonflés par le fait que l’ensemble des agents de la DGFIP a du suivre obligatoirement 3 formations, celle sur la déontologie, celle sur la discrimination, et enfin la formation initiale pour les cadres. Pour que nous puissions réellement mesurer l’impact de l’ensemble des autres formations, Il aurait donc été intéressant de décliner cette partie justement « hors » ces 3 formations obligatoires ;
  • Malgré que nous l’ayions déjà réclamé l’année dernière, lors du CTR sur le même sujet du 12 septembre 2012, il manque toujours le tableau des formations et de leurs évaluations, détaillées par département ;
  • En effet, les situations peuvent être très différentes d’un département à l’autre, à la fois en termes d’actions de formation mises en œuvre, et d’impact par rapport à la population des agents. Par exemple, sous l’angle de la moyenne d’âge, en Bretagne celle-ci est de la cinquantaine passée, et quasiment de 10 ans de moins en région parisienne, d’où des besoins en termes de formation souvent exprimés différemment, et sans dote, en toute logique, traités différemment ;
  • Une vingtaine de formation sont listées, mais en regard, nous n’avons aucune indication concernant le volume des « exclus de la formation », et le sens des évaluations de ces formations. Là aussi, le tableau par département aurait été indispensable, pour avoir une vision bien plus fine, sur l’impact réel des formations dispensées à la DGFIP ;
  • Concernant l’e-formation, la CFDT Finances publiques le répète : elle préfèrera toujours la formation dite « présentielle » ;

C’est un sujet qu’il va falloir améliorer, car ce tableau traite du passé, mais nous avons l’exemple de quelque chose qui ne se passe pas bien au présent, en termes à la fois de l’efficacité réelle d’une formation, et de l’évaluation de cette efficacité réelle : il s’agit de la « formation à l’accueil des publics difficiles ».

En effet, une fois dispensée cette formation, certaines directions locales semblent considérer que si les agents chargés de l’accueil se font incendier par les contribuables dans le cadre de leurs fonctions, alors c’est que c’est de leur faute, puisque dotés du viatique « formation à l’accueil », ils devraient pouvoir apaiser, quasiment par magie, tous les conflits qui surgissent à l’occasion de l’établissement et du recouvrement de l’impôt.

D’où ce besoin d’exhaustivité, de transparence, d’évaluation, en matière de formation, dont la CFDT Finances publiques a toujours affirmé qu’il s’agissait là tout simplement des vecteurs de son efficacité réelle.

Enfin, s’agissant du projet d’arrêté redistribuant les indices des conservateurs des hypothèques sur les autres postes comptables, et à part le sujet de la transparence en termes de documents fournis déjà évoqué, la CFDT exprime d’ores et déjà sa déception, puisque, dans ce cadre, l’administration a fait le choix de créer, de fait, une catégorie C à 2 vitesses, et donc une inégalité de traitement des collègues concernés

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Comités Techniques
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 17:53
Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 17:50

catégorie C compte_rendu_c_octobre_2013_titularisation.pdf

 

1 – Intégration d’agents techniques dans le corps des agents administratifs.

6 agents ont été intégrés dont trois recrutés par voie de PACTE Vote pour à l’unanimité

2 - Agents contractuels handicapés.

• L’administration nous a proposé la titularisation de 7 agents contractuels. Vote pour la titularisation de ces agents.

• et l’examen de deux dossiers d’agents comportant des réserves. Pour la CFDT Finances Publiques, l’administration, quand elle engage un agent en situation de handicap, se doit de mettre tout en œuvre afin de compenser le handicap de l’agent. Et ce n’est pas au bout d’un an que l’on prend conscience que finalement le poste n’avait pas les infrastructures indispensables à l’accueil d’un agent en situation de handicap. De plus, comme le poste n’était pas adapté, ne pas accorder la titularisation de cet agent du fait de sa lenteur est un comble ! Le manque d’humanité de cette mesure ne peut que nous révolter … Les deux agents dont les dossiers comportaient des réserves n’ont pas été titularisés et leur contrat est prolongé d’une année. Vote contre

3 – Titularisation d’AAFiP stagiaires

66 agents AAFiP de 1ère classe ont été titularisés dont un agent après examen de son dossier en CAPN Vote pour la titularisation de ces agents

Un agent a eu son stage prolongé de six mois Un agent a été licencié. Vote contre pour ces deux agents

Les agents C sont les seuls à ne pas être titularisés à la fin de leur scolarité. C’est une injustice d’autant plus criante quand des agents se voient refuser leur titularisation par un licenciement, une prolongation de stage ou un renouvellement de contrat. En ces temps de pénurie de personnel, on ne donne plus le temps aux stagiaires de se former tout au long de leur stage. Ils occupent tout de suite un emploi vacant. Et leur tuteur a parfois un an d’ancienneté dans les services et n’a pas toujours reçu une formation adéquate.

Elues CAPN : Anne-Marie Ducournau et Marie-Claude Guégan

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans CAP Nationales
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 17:47

Catégorie ALe jeudi 10 octobre 2013, une commission nationale paritaire s’est réunie, pour examiner le projet de la direction générale, concernant l’accès au grade d’inspecteur divisionnaire des Finances publiques filière "expertise", prévu par le décret n°2010-986 du 26 août 2010.

Les pieds dans le plat

Dès le début de la CAPN, la CFDT Finances publiques a mis « les pieds dans le plat », en rappelant la dérive constaté dans le processus de sélection des inspecteurs divisionnaires « encadrement » par rapport à la 1ère sélection qui avait été acté au plan national du 5 au 11 septembre 2012. En effet, la CAPN qui s’est tenue l’année suivante sur le même sujet cf. compte-rendu du 12 juillet 2013 a mis le seul focus sur l’entretien, au lieu d’équilibrer le recrutement avec le dossier et le rapport du directeur.

Mea culpa sur l’organisation de la consultation mais pas sur le déséquilibre entre les 3 piliers

Autant la présidente de la CAPN a reconnu volontiers les problèmes de consultation pour les élus, autant elle ne semble pas vouloir revenir à une lecture plus orthodoxe du processus de sélection (équilibre strict entre l’entretien du candidat devant le comité, le dossier de carrière, et le rapport du directeur départemental ou régional), mais axer surtout le choix de la DG par rapport à l’entretien. La DG a donné aux élus en CAPN, les grilles d’appréciation sur les candidats.

Pour la sélection des inspecteurs divisionnaires « expert » objet de la présente CAPN, la présidente a par ailleurs insisté, sur une composition des jurys « très technique, très spécialisée », car il fallait recruter des cadres « aux compétences techniques développées et reconnues dans le domaine » auxquels ils postulent.

L’étrange abstention de candidatures sur 10 postes non choisis

La DG a reconnu qu’elle ne pouvait pas expliquer aux représentants du personnel, l’absence de toute candidature au grade d’inspecteur divisionnaire dans la filière « expert », sur 10 postes comme par exemple la fiscalité personnelle et patrimoniale à Versailles dans Les Yvelines, le foncier à Pointe à Pitre en Guadeloupe, ou la fiscalité directe locale à Cayenne en Guyane.

Aucune évolution du projet

L’administration centrale n’a rien changé à son projet de sélection.

59 candidatures, dont 31 retenues soit un taux de sélection de 52% avant et après la CAPN.

La présidente de la CAPN ne souhaitait conserver dans le vivier que les collègues ayant obtenu une note supérieure ou égale à 15.

Les organisations syndicales ont alors unanimement rappelé la règle qui était écrite dans la note du 2 août 2013, et notamment dans sa page 8 qui stipule qu’un candidat jugé apte mais n’ayant pu obtenir de postes par manque de disponibilité était inscrit dans un vivier pour 4 ans.

Après cette intervention, l’administration a revu sa position et intégré dans le vivier tous les candidats jugés aptes dans les 3 piliers.

La CFDT Finances publiques vote contre le projet de la DG

Si l’an passé, la CFDT avait émis une abstention positive, pour cette deuxième édition et en lien avec les remarques formulées lors de la CAPN de juillet 2013, lors de la sélection des Idiv « encadrement, » la CFDT a voté contre le projet de sélection au grade d’Idiv "expert" proposé par la DG.

Ce vote contre s’expliquait par les conditions de réalisation de la CAPN. Les élus CFDT Finances publiques ont rappelé qu’une CAPN n’était pas un exercice de style, mais un moment où parité syndicale et parité administrative étudiaient objectivement des dossiers pour le cas échéant faire évoluer la proposition initiale, le projet de l’administration centrale.

En outre, les sélections des Idiv « expert » ou des Idiv « encadrement » sont organisées de telles façons qu’elles en deviennent de véritables nouveaux concours à contrario des revendications de la CFDT d’une linéarité de la carrière et d’une vraie reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.

C’est un message fort qui a été adressé à l’administration centrale, message qui l’enjoint d’une part à revoir sa copie sur les sélections des inspecteurs divisionnaires en général, et d’autre part à faire du bon déroulement des CAPN, un indicateur tangible d’une reprise d’un dialogue social sincère, véritable, et de confiance que le Directeur Général appelle de ses vœux.

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans CAP Nationales
commenter cet article

Au sommaire du blog

1 Actualités 1 CAP Locales 1 CAP Nationales 1 Pratiques
1 Ailleurs en France 1 CHS 1 Document Unique 1 Vu dans la presse
1 Ailleurs dans le monde 1 CDAS 1 Infos Sociales 1 Vu dans les Jo
1 Calendrier 1 Carrières 1 Informations légales 1 Vidéos
1-Retour-Accueil.png CTP    

Rechercher

Plus, plus et encore plus !

Plus Elus CFDT en CAPC

Plus Décret CHS

Plus Guide Acmo

Plus Simulateur pensions

Plus Droits et démarches

Plus Les responsables CFDT

Plus Mentions légales

Archives

Nos vidéos CFDT

Les vidéos de la CFDT à regarder de
chez vous, une fois libre des contraintes
de l'intranet DGFIP

Nos liens sur le web...

Lien CFDT Confédération (2)

Lien CFDT Fédération Fiannces(2)-copie-1

Lien CFDT Fiannce Publiquess(2)

Lien CFDT Fonctionnaires 2

Lien CFDT Cadres

Vive l'impot

button.png