Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 19:13

Qui peut aujourd’hui sérieusement s’étonner que l’Etat ne soit pas en mesure de prévenir les dérives que nous connaissons dans certains secteurs agroalimentaires et qui auront des conséquences négatives pour toute la filière et pour l’économie française ?

Qui peut aujourd’hui sérieusement s’étonner que l’Etat ne soit pas en mesure de prévenir les dérives que nous connaissons dans certains secteurs agroalimentaires et qui auront des conséquences négatives pour toute la filière et pour l’économie française ?

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), seule administration en charge de la protection générale des consommateurs, a vu ses moyens fortement réduits et son organisation mise à mal.

Ainsi, entre 2010 et 2012, les effectifs de la CCRF ont diminués de plus de 9 %, soit près de 300 agents en moins sur le terrain. De plus, la réforme de l’Etat a conduit à l’éclatement des structures de la DGCCRF entre directions régionales (DIRECCTE) et directions départementales (DD(CS)PP), sans lien hiérarchique entre elles, ce qui ne favorise pas un travail en réseau efficace.

Au contraire, cela conduit, comme l’a constaté la Directrice Générale de la CCRF, à une baisse du nombre de contrôles (-15 %) entre 2010 et 2012 supérieure à celle des effectifs (-9 %).

De plus, la diminution des effectifs a conduit dans certains départements à confier les contrôles d’hygiène et de protection du consommateur dans le secteur de la viande à un seul agent alors que ces missions, assurées par des services autrefois distincts, ne poursuivent pas les mêmes objectifs. Et cela conduit globalement à la baisse de la qualité du service rendu au public.

Si le maintien des effectifs pour 2013 annoncé par le Ministre de la consommation Benoît Hamon est une nouvelle enfin encourageante, nous attendons du gouvernement qu’il comprenne la nécessité d’une DGCCRF forte et unie, rattachée au Ministre de l’économie.

Nous espérons, alors que nos collègues sont en train d’enquêter chez les opérateurs, que cette situation sera l’occasion d’une prise de conscience de la part du Premier Ministre de la nécessité de revenir à une administration régalienne forte et unique afin de protéger les consommateurs et les intérêts économiques de tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article

commentaires

Au sommaire du blog

1 Actualités 1 CAP Locales 1 CAP Nationales 1 Pratiques
1 Ailleurs en France 1 CHS 1 Document Unique 1 Vu dans la presse
1 Ailleurs dans le monde 1 CDAS 1 Infos Sociales 1 Vu dans les Jo
1 Calendrier 1 Carrières 1 Informations légales 1 Vidéos
1-Retour-Accueil.png CTP    

Rechercher

Plus, plus et encore plus !

Plus Elus CFDT en CAPC

Plus Décret CHS

Plus Guide Acmo

Plus Simulateur pensions

Plus Droits et démarches

Plus Les responsables CFDT

Plus Mentions légales

Archives

Nos vidéos CFDT

Les vidéos de la CFDT à regarder de
chez vous, une fois libre des contraintes
de l'intranet DGFIP

Nos liens sur le web...

Lien CFDT Confédération (2)

Lien CFDT Fédération Fiannces(2)-copie-1

Lien CFDT Fiannce Publiquess(2)

Lien CFDT Fonctionnaires 2

Lien CFDT Cadres

Vive l'impot

button.png