Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 14:01
Chereque-a-Florange.jpgFrançois Chérèque a fait le déplacement à Florange en Lorraine pour apporter son soutien aux militants CFDT qui se battent pour obtenir la réouverture du haut fourneau arrêté depuis plusieurs mois.

« Cette aciérie, qui fabrique des aciers de très grande qualité, a un avenir. Votre combat est celui de toute la CFDT ! » Les mots de François Chérèque sont allés droit au cœur des quelque 400 militants de Florange, mais également venus de Fos-sur-Mer, de Dunkerque ou encore du Creusot, réunis en assemblée générale le 7 mars. Le secrétaire général de la CFDT est venu leur apporter son soutien dans le combat pour la réouverture de l’aciérie d’ArcelorMittal. Il serait en effet « insupportable que ce site soit fermé, non pas parce qu'il n'est pas rentable, mais parce qu'il n'est pas assez rentable ». Un avis que partagent naturellement les militants qui ont engagé le blocage de l’aciérie depuis le 20 février pour obtenir de la direction du groupe ArcelorMittal la réouverture du haut fourneau. Une réouverture d'autant plus indispensable que Florange est l’un des sites pilotes retenus pour le projet Ulcos, qui doit permettre de réduire les émissions de CO2 d’au moins 50 % par rapport aux méthodes de production actuelles et d’ainsi préserver l’emploi tout en favorisant le développement durable.

Une CFDT digne et responsable

Preuve que la production de Florange est de qualité et rentable : le constructeur automobile allemand Volkswagen est «en rupture de ligne» en raison du blocage. Mais preuve également que la CFDT se bat pour les emplois et non contre les entreprises, Edouard Martin, le charismatique délégué CFDT au comité d'entreprise européen du groupe, explique qu’« alors que plus personne n'entre ou ne sort depuis lundi, nous avons laissé passer [mercredi 7 mars] cinq camions de bobines pour Volkswagen parce que nous ne voulons pas pénaliser nos clients ».

« La situation est d’autant plus intolérable, assure Didier Zint, le secrétaire du syndicat, que pendant que Florange est à l’arrêt, ArcelorMittlal fait tourner certaines de ces usines, comme celle de Dunkerque, qui devait être arrêtée pour rénovation, au maximum de leurs possibilités » en ayant recours à des heures supplémentaires et en important de l’acier… de Russie. Un constat qui vaut aussi partout en Europe, comme le confirme le secrétaire général adjoint de la Fédération européenne des métallurgistes (FEM), Bart Samyn, venu à Florange avec François Chérèque. C’est pourquoi la FEM demande à être reçue par le président de la Commission européenne pour évoquer l’avenir de la sidérurgie en Europe et faire le point sur le projet Ulcos.

Rappelant qu’« un patron n'a pas de droit de vie ou de mort sur un outil de travail », François Chérèque a conclu en insistant sur le fait que la CFDT « ne veut pas faire de Florange uniquement un symbole, mais bel et bien préserver les emplois, ce qui passe par le développement durable et donc par le projet Ulcos ».

 
Le projet Ulcos, quèsaco ?

Regroupant une quinzaine d'aciéristes européens, l'initiative Ulcos (Ultra-Low Carbon Dioxide Steelmaking) consiste à mettre en place un nouveau processus de fabrication qui capte et stocke le CO2 dégagé par les installations sidérurgiques, afin de réduire le niveau d'émission.
Un projet pilote pourrait voir le jour sur le site de Florange en 2016. Il s’agirait alors de la seule usine sidérurgique au monde à produire de l’acier « propre », c'est-à-dire délesté de 65 % de ses émissions de carbone.
Pour financer ce programme expérimental estimé à 650 millions d’euros, une demande de subvention européenne d’un montant de 250 millions d’euros a été faite ; l’État français s’engage, quant à lui, à apporter 150 millions, et les collectivités locales 30 millions. ArcelorMittal prendrait à sa charge le complément (autour de 220 millions).
Même si le dossier est extrêmement avancé, aucune décision n’a été prise officiellement. Tout le monde attend la réponse de la Commission européenne, qui a annoncé, il y a quelques semaines, qu’elle ne se prononcerait pas avant le mois de septembre.

J. C.

Partager cet article

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article

commentaires

Au sommaire du blog

1 Actualités 1 CAP Locales 1 CAP Nationales 1 Pratiques
1 Ailleurs en France 1 CHS 1 Document Unique 1 Vu dans la presse
1 Ailleurs dans le monde 1 CDAS 1 Infos Sociales 1 Vu dans les Jo
1 Calendrier 1 Carrières 1 Informations légales 1 Vidéos
1-Retour-Accueil.png CTP    

Rechercher

Plus, plus et encore plus !

Plus Elus CFDT en CAPC

Plus Décret CHS

Plus Guide Acmo

Plus Simulateur pensions

Plus Droits et démarches

Plus Les responsables CFDT

Plus Mentions légales

Archives

Nos vidéos CFDT

Les vidéos de la CFDT à regarder de
chez vous, une fois libre des contraintes
de l'intranet DGFIP

Nos liens sur le web...

Lien CFDT Confédération (2)

Lien CFDT Fédération Fiannces(2)-copie-1

Lien CFDT Fiannce Publiquess(2)

Lien CFDT Fonctionnaires 2

Lien CFDT Cadres

Vive l'impot

button.png