Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 15:00

Catégorie AIncroyable mais vrai, le ministère de l’Intérieur est friand des inspecteurs et des Idiv des Finances publiques, spécialisés dans le contrôle fiscal. "Engagez-vous, rengagez-vous qu’y disaient, vous verrez du pays qu’y disaient." Cette célèbre formule pourraient être mise en exergue de l’appel de candidature d’officiers fiscaux judiciaires, mise en ligne sur Ulysse, le mercredi 24 avril 2013.

Le nouveau Graal de la DGFiP

« Dans le prolongement des annonces récentes du Premier ministre, et notamment celle qui a trait à la création d’un office central de lutte contre la fraude et la corruption au sein de la direction centrale de la police judiciaire, la DGFiP et la direction générale de la police nationale (DGPN) envisagent de renforcer les moyens humains dédiés à cette mission. »

La CFDT Finances publiques se réjouit que les inpecteurs et les inspecteurs divisionnaires de la DGFiP soient ainsi reconnus et recherchés en tant qu’excellents professionnels du contrôle fiscal.

15 inspecteurs au minimum et 2 Idiv seront mis à la disposition de la DGPN, à compter du 1er janvier 2014, pour une durée de 4 ans, susceptibles d’être prolongée, sous réserve du succès à l’examen d’officier fiscal judiciaire.

La CFDT Finances publiques avait dès l’annonce de la création de " la police fiscale" expliqué lors d’un groupe de travail en date du 26 avril 2010, qu’elle ne voulait pas de la mise sous tutelle des fonctionnaires de la DGFiP par le ministère de l’Intérieur

Il faut des créations d’emplois à la DGFiP dans le contrôle fiscal

Le président de La République a déclaré prioritaire le ministère de l’intérieur. Il est prévu la création nette de 1000 emplois par an, qui se partagent entre la police nationale et la gendarmerie nationale, durant la période 2012-2017.

Dans le même temps, le gouvernement continue de supprimer massivement des postes d’agents à la DGFiP, tout en multipliant les mises à la disposition.

La CFDT Finances publiques souhaite une pause dans l’externalisation des missions et des personnels de la DGFiP.

Le directeur général doit cesser d’accepter le dépecage de son administration, et exiger du ministre les moyens en agents, en budget, en matériel. Il doit également obtenir l’extension des pouvoirs juridiques des agents chargés de la lutte contre la délinquance fiscale.

La DGFiP possède en interne toutes les compétences pour lutter contre la délinquance fiscale. Elles doivent être valorisées, et en aucun cas bradées à d’autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans Actualités...
commenter cet article

commentaires

Au sommaire du blog

1 Actualités 1 CAP Locales 1 CAP Nationales 1 Pratiques
1 Ailleurs en France 1 CHS 1 Document Unique 1 Vu dans la presse
1 Ailleurs dans le monde 1 CDAS 1 Infos Sociales 1 Vu dans les Jo
1 Calendrier 1 Carrières 1 Informations légales 1 Vidéos
1-Retour-Accueil.png CTP    

Rechercher

Plus, plus et encore plus !

Plus Elus CFDT en CAPC

Plus Décret CHS

Plus Guide Acmo

Plus Simulateur pensions

Plus Droits et démarches

Plus Les responsables CFDT

Plus Mentions légales

Archives

Nos vidéos CFDT

Les vidéos de la CFDT à regarder de
chez vous, une fois libre des contraintes
de l'intranet DGFIP

Nos liens sur le web...

Lien CFDT Confédération (2)

Lien CFDT Fédération Fiannces(2)-copie-1

Lien CFDT Fiannce Publiquess(2)

Lien CFDT Fonctionnaires 2

Lien CFDT Cadres

Vive l'impot

button.png