Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 11:20

catégorie CLe Président ouvre la CAPN en disant qu’il reste 16 mois de bonification à distribuer pour 39 recours encore à traiter.

 

Dans ces différents recours l’incohérence est souvent de mise : incohérence entre le tableau synoptique, les appréciations littérales et ou la notation. Bonnes appréciations mais baisse des croix dans le tableau synoptique, souvent le notateur du premier degré ne prévient même pas au cours de l’entretien l’agent et par contre « se lâche » au moment du recours en CAPL : le dialogue est loin d’être la qualité dominante pour nombre de notateurs. La baisse du tableau synoptique doit être justifiée ! Baisse des croix dans le tableau synoptique et bonification de 0,02 Bonnes appréciations sur le professionnel, mauvaises appréciations sur le comportement vis à vis de la hiérarchie directe entraîne une baisse de toutes les croix du tableau synoptique, comme si ne pas s’entendre avec sa hiérarchie directe rendait un agent absolument incompétent dans le tableau synoptique mais pas si mal que cela dans les appréciations littérales.

Nous avons eu notre cours « de langue de bois » de la part du Président de la CAPN : « collaborateur apprécié » pourrait laisser penser à une bonne appréciation mais que nenni cela voudrait dire presque le contraire ! Comme quoi, il n’est guère toujours aisé de justifier de manière objective un refus d’augmentation de note...

De temps en temps quelques perles dans les appréciations : « l’agent réalise de supers tâches parfois même avec grand soin » on est en droit de penser que d’habitude c’est de façon cochonne, non ?

Et puis il y a l’agent qui n’a qu’un seul défaut c’est d’être PARFAIT. Donc pour lui, attribution d’un troisième 0,06 d’affilée. Du coup, le « turn over » dont on nous serine les oreilles à chaque notation en prend un sacré coup.

Bilan de cette CAPN : 25 recours traités 3 bonifications à 0,06(1 prise sur le quota du département), 2 bonifications à 0,02 et un changement de note de 0,00 à 0,01 et enfin 3 modifications du tableau synoptique.

Cette CAPN était l’illustration parfaite de l’injustice de la notation : un seul superlatif peut changer notre notation. Quel rapport avec le travail fourni, avec notre conscience professionnelle ? Il y a des agents qui n’en peuvent plus, qui sont au bord de la rupture et pour l’absence d’un seul mot dans les appréciations, l’administration balaie leur recours parce qu’il n’y a pas ou pas assez de superlatif. A quand la fin de cette mascarade ?

La CFDT a toujours défendu une carrière linéaire pour les agents, cela règlerait pas mal de problèmes humains et laisserait un peu plus de temps à tout le monde pour travailler un peu plus sereinement dans un contexte de suppressions d’emplois.

Les élues CFDT en CAPN : Anne-Marie Ducournau (40), Marie-Claude Guégan (44),

L’expert CFDT en CAPN : Amaury Desurmont (75),

Partager cet article

Repost 0
Published by CFDT Finances Publiques du Finistère - 29 - - dans CAP Nationales
commenter cet article

commentaires

Au sommaire du blog

1 Actualités 1 CAP Locales 1 CAP Nationales 1 Pratiques
1 Ailleurs en France 1 CHS 1 Document Unique 1 Vu dans la presse
1 Ailleurs dans le monde 1 CDAS 1 Infos Sociales 1 Vu dans les Jo
1 Calendrier 1 Carrières 1 Informations légales 1 Vidéos
1-Retour-Accueil.png CTP    

Rechercher

Plus, plus et encore plus !

Plus Elus CFDT en CAPC

Plus Décret CHS

Plus Guide Acmo

Plus Simulateur pensions

Plus Droits et démarches

Plus Les responsables CFDT

Plus Mentions légales

Archives

Nos vidéos CFDT

Les vidéos de la CFDT à regarder de
chez vous, une fois libre des contraintes
de l'intranet DGFIP

Nos liens sur le web...

Lien CFDT Confédération (2)

Lien CFDT Fédération Fiannces(2)-copie-1

Lien CFDT Fiannce Publiquess(2)

Lien CFDT Fonctionnaires 2

Lien CFDT Cadres

Vive l'impot

button.png